Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-09-27T13:55:10+02:00

La naissance du ptit macaron

Publié par Angelique Langlois
La naissance du ptit macaron

Alors, mon ptit macaron comme j'aime à le surnommer est venu agrandir la famille le 06/06/2015. Pour les férus d'histoire cette date doit vous faire tilt ;-) eh bien moi je vous dis que celle-ci mon fils a intérêt de la connaître par cœur car moi en tout cas j'ai compris ce jour-là la définition du mot débarquement !!!

Beaucoup se diront après des jumeaux fille-garçon c'est de la folie, d'autres comprendront, bref mon mari lui était décidé ! Et à vrai dire bien plus que moi car à l'aube de mes 30 ans je savais qu'il allait falloir reprendre le chemin de la PMA, les traitements, piqures etc ... Puis ma plus grande peur était de gérer l'autisme de mon fils qui rythme notre quotidien. Mais il est vrai qu'avec mon mari avant de se lancer dans l'aventure des bébés on s'était dit "3" ça serait l'idéal, une belle famille, ni trop petite, ni trop grande ! Du coup c'était maintenant ou jamais bref on y retourne ... traitement difficile, je réagis mal, je manque d'y passer, hyperstimulation, difficulté respiratoire, prise de sang et là alors qu'on ne s'y attendait pas : "C'était positif" mais alors positif positif au point que tout le monde s'affole à croire que l'embryon s'est dédoublé et que c'est peut-être des jumeaux (ne cherchez pas le papa il a cessé de respirer jusqu'à l'échographie lol) mais ouf il n'y en a qu'un, un petit macaron plutôt que des twix ;-P

Donc se passe une nouvelle grossesse, ultra surveillée, alitée et menace d'accouchement prématuré dès le 4ème mois avec des contractions au moindre effort mais petit macaron s'accroche, il faut dire que le duplex des frangins est pas mal quand même !!!

Arrive le 5/06/15, vendredi soir en famille on décide d'aller au parc Borely (pour les Marseillais lol) pour un pique-nique. Les jumeaux s'éclatent, jouent au ballon avec papa et papy et maman compte les contractions avec mamie car ça n'arrête pas mais bon c'est comme ça depuis des mois. La soirée se passe, on ne rentre pas tard je me sens nauséeuse, je douche les enfants, on range un peu et on prépare les affaires pour le lendemain car c'est le baptême de mon ptit loulou, le fils de ma meilleure amie, je ne peux pas rater ça ♥ je sens quelque chose de pas normal donc je pars vérifier et là je me rends compte que je perds du sang ... pas de panique on patiente on va voir si ça se calme puis les contractions ne s'arrêtent pas donc on décide de faire une visite de contrôle. On dépose les jumeaux à peine endormis chez papy et mamie et on file à la maternité, de là contrôle + monito c'est parti pour une heure d'attente ... On contrôle mais on veut voir aussi si je n'ai pas fissuré la poche des eaux car je me sens mouillée et là bingo "Madame on vous garde, ce n'est pas pour ce soir mais ça sera pour ce week-end !" Euhhh j'ai un baptême demain on peut s'arranger ? Non parce que c'était pas prévu au programme on a un mois d'avance ...

On me monte en chambre, je dis à mon mari de rentrer se reposer et qu'on se voit demain matin. La nuit passe, je ne dors pas tellement j'ai mal avec les contractions et à 7h00 une infirmière vient me voir en me demandant de prendre toutes mes affaires qu'il fallait descendre. De là, panique à bord je vais où ? "Ben madame on vous déclenche, la poche des eaux est fissurée votre bébé est en danger" ... Appel au papa, viens vite et ramène tout c'est pour aujourd'hui !!! ça y est on y est, perfusion posée à 9h30 passé, le travail peut commencer, oui enfin je ne m'attendais pas à ce que ça soit aussi rapide ! les contractions sont douloureuses, la poche des eaux se perce et là pas grand chose comme quoi elle était fissurée depuis un moment. Je demande la péridurale car il ne reste plus grand chose de mon corps sur le lit tellement je tords dans tous les sens ... péridurale posée mais là rien ne passe, mon mari m'envoie une dose, deux doses (oui même aux jumeaux il s'éclatait déjà avec la pompe !!!) on rappelle la sage-femme qui m'examine et là elle me dit "je suis désolée mais vous pouvez crier la péri ne fera pas effet car bébé est là !!!" Comment ça je dois pousser, le sortir sans la péridurale ?!!! Ah mais non je ne suis pas venue faire Koh-Lanta moi !!!! Nonnnnnn pitié je ne suis pas une guerrière je ne vais pas y arriver ... Bref 13h28 il est là, même pas encore sorti entièrement qu'il plonge ses grands yeux dans les miens, un regard profond et affirmé. Papa prendra les commandes, attrapera son fils sous les bras et le mettra sur moi (il en parle encore aujourd'hui avec tant de fierté ♥) et nous voilà réunis. Nous voilà parents une nouvelle fois d'un petit macaron qui répond au doux prénom d'Aïden (prononcé A-Ï-DEN pour suivre avec le prénom de son frère et lui aussi à un "i" comme les jumeaux ♥ chaque prénom est lié), petit gabarit de 48cm pour 2kg720.

Aujourd'hui âgé de bientôt 16 mois, nous avons face à nous un petit coquin au regard charmeur mais tellement adorable. Le quotidien est moins évident car comme je le craignais avant la grossesse il est suivi en hôpital de jour pour suspicion d'autisme comme son frère et il a également de gros soucis de poids et taille. Il a passé une fibroscopie qui a révélé un reflux gravidique, il est allergique à la protéine de lait de vache ainsi qu'au gluten bref nous voyons de plus en plus de spécialistes car il ne grossit plus depuis ses 4 mois et ne grandit plus depuis ses 12 mois. Mon bébé plume pèse 6kg8 pour 69cm, des prises de sang on révélé une hormone de croissance anormalement basse et il doit repasser une fibroscopie prochainement. Bref ce n'est pas évident chaque jour mais on se bat au quotidien pour des jours meilleurs et ce ptit macaron nous le rend bien avec son sourire enjôleur ♥

La naissance du ptit macaron
La naissance du ptit macaron

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog